Les diplomates ratifient par vote une entente de principe avec le Secrétariat du Conseil du Trésor

OTTAWA (ONTARIO) – Les membres de l’Association professionnelle des agents du Service extérieur (APASE) ont ratifié une entente de principe avec le Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT). À la clôture du vote de ratification, à 16 h 00, le 25 juin, une nette majorité avait voté en faveur de l’entente conclue au début du mois.

L’APASE, le syndicat représentant les 1600 fonctionnaire du service diplomatique du canada, avait déclaré une impasse dans les négociations collectives plus tôt cette année. Au cours de la période précédant l’arbitrage qui devait avoir lieu plus tard cet été, le comité de négociation collective de l’APASE a travaillé d’arrache-pied avec ses homologues de la partie patronale afin d’en arriver à cette entente de principe.

« Je suis heureuse de souligner que nous avons ratifié une entente qui, en plus de nombreuses augmentations économiques importantes, contient plusieurs autres améliorations significatives », a déclaré Pamela Isfeld, présidente de l’APASE. « De par ses dispositions concernant la santé et la sécurité de nos membres et ses améliorations au congé de maternité et au congé parental, sans oublier un important article prévoyant un nouveau congé pour violence familiale, cette entente constitue un grand pas en avant pour nos membres. »

L’APASE et le SCT ont actuellement des entretiens afin de fixer une date de signature officielle de la convention collective.

En net contraste avec les conventions collectives antérieures qui venaient à expiration quelques jours après leur date de signature, la nouvelle restera en vigueur jusqu’au 30 juin 2022.

« Pour la première de ma carrière d’agente du service extérieur, si ma mémoire est bonne, le groupe FS aura une convention collective en vigueur pour plus que quelques mois à la fois », a conclu Mme Isfeld.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account