Le point sur la COVID-19 de la présidente de l’APASE pour le 5 février 2021

Chers membres,

Par où commencer ? Les deux dernières semaines se sont révélées remarquablement productives. Nous avons vraiment pris notre élan sur plusieurs points clés de notre plan d’action pour l’année.

Voici quelques nouvelles au sujet de la COVID-19. La semaine dernière, nous avons lancé notre questionnaire de suivi concernant la pandémie et la façon dont elle a affecté la santé mentale, la charge de travail, la productivité et le moral de nos membres. Je suis très heureuse de vous signaler qu’à peine quelques jours plus tard, un très grand nombre d’entre vous se sont déjà donné la peine d’y répondre. Vos réponses, rendues anonymes et groupées, nous aideront à raffiner nos activités de défense des intérêts et nos programmes de manière à mieux satisfaire vos besoins. Si vous êtes du grand nombre qui ont déjà répondu, nous vous en remercions. Pour ce qui est des autres, je vous encourage à prendre quelques instants pour remplir le questionnaire. Plus nous recevrons de réponses, mieux nous pourrons vous représenter et faire valoir vos préoccupations.

La semaine dernière, l’APASE s’est jointe à d’autres syndicats de fonctionnaires fédéraux et à l’Association nationale des retraités fédéraux pour demander au Conseil du Trésor d’entreprendre immédiatement des négociations pour mettre à jour et renforcer le Régime de soins de santé de la fonction publique (RSSFP). En2018, les parties ont signé un protocole d’entente dans lequel elles s’engageaient à entamer des pourparlers à cet égard avant la fin de mars 2019. Deux ans plus tard, le gouvernement refuse toujours de se présenter à la table des négociations. Le RSSFP n’a pas changé de manière significative depuis plus de 15 ans et nécessite des mises à jour importantes afin de tenir compte des récents progrès médicaux, de l’augmentation du coût des services de santé et des nouvelles technologies. Nous proposons notamment d’élargir la couverture pour les soins de la vue et les services paramédicaux, par exemple, les soins de chiropratique, de physiothérapie, etc. Compte tenu des atermoiements répétés du gouvernement, l’APASE, l’AFPC et d’autres agents négociateurs ont présenté une demande finale exigeant une action urgente du Conseil du Trésor et, s’il y a lieu, nous sommes prêts à entamer une procédure judiciaire pour obliger l’employeur à négocier.

Plus tard au cours du mois, l’Association des anciens ambassadeurs du Canada ajoutera les noms de 10 anciens ambassadeurs canadiens à sa liste d’ambassadeurs de marque. Cette distinction souligne leur apport exceptionnel à l’avancement du prestige international et des intérêts du Canada en matière de politique étrangère. L’annonce se fera virtuellement sur Zoom le 18 février à 16h00 HNE, et nous vous invitons à y participer. Veuillez vous inscrire à l’avance ici. Vous pourrez en savoir davantage à ce sujet et consulter la liste des anciens lauréats ici sur le site d’AMB CANADA.

Toute la semaine prochaine, du 7 au 13 février, l’APASE est heureuse de célébrer la Semaine du développement international 2021 de concert avec nos collègues de l’Aide internationale. Le thème de cette année, « Visez les objectifs », met encore une fois l’accent sur l’égalité des sexes, la santé et le changement climatique. Le thème fait référence au Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies et à ses 17 objectifs de développement durable. Comme il reste moins d’une décennie d’ici 2030, la présente Semaine du développement international se veut l’occasion idéale de réfléchir à la façon dont les objectifs mondiaux touchent nos réalités tant au pays qu’à l’étranger. Rendez-vous sur ce site pour consulter le calendrier complet des activités de la SDI2021 et bien plus encore.

Je tiens également à souligner que février est le Mois de l’histoire des Noirs. Au cours du mois, nous réfléchirons au fait que des personnes d’ascendance africaine ont contribué à façonner le patrimoine et l’identité du Canada depuis le début des années 1600. Le Mois de l’histoire des Noirs est l’occasion d’honorer les contributions énormes que les personnes noires ont apportées et continuent d’apporter dans tous les secteurs de la société. Il s’agit de célébrer la résilience, l’innovation et la détermination à œuvrer pour un Canada plus inclusif et diversifié – un Canada dans lequel chacun a toutes les chances de s’épanouir. L’APASE est consciente de l’importance de la diversité dans le service extérieur. Un service extérieur qui reflète sa population renforce notre efficacité globale en donnant la possibilité de nouer des liens plus utiles entre les frontières. L’APASE est heureuse de constater les progrès qui ont été marqués en vue d’accroître la diversité au sein de ses membres. Cependant, nous savons qu’il reste encore du travail à faire. Veuillez prendre quelques instants pour visiter le site du Mois de l’histoire des Noirs du gouvernement du Canada pour en apprendre davantage sur le legs des Canadiens noirs et de leurs communautés.

Mardi prochain, le 9 février, dans le cadre de nos efforts constants de lutte contre le racisme et de notre série de petits déjeuners virtuels de l’APASE, j’aurai le privilège d’accueillir Myriam Montrat, dirigeante du Secrétariat de lutte contre le racisme d’AMC, qui nous parlera du rôle de son organisation, des tendances et des enjeux qu’elle et son équipe ont cernés jusqu’ici et de la façon dont l’APASE et ses membres peuvent aider à améliorer les choses. Veuillez vous inscrire ici pour vous joindre à notre conversation qui débutera à 08h00 HNE.

Et, comme toujours, si vous avez d’autres questions ou préoccupations au sujet de votre situation particulière au travail, n’hésitez pas à communiquer avec notre directrice générale, Kim Coles. Elle s’empressera de vous mettre en contact avec l’un ou l’autre de nos conseillers en relations de travail. Pour toute autre question, il suffit d’envoyer un courriel à info@pafso.com en tout temps, et quelqu’un communiquera rapidement avec vous.

Nos rencontres virtuelles se poursuivent tous les mercredis à 10h30, heure d’Ottawa. Si vous avez le goût de vous pointer pour un café, cliquez ici pour vous joindre à nous.

Les deux dernières semaines ont été fort occupées, et c’est parfait comme ça. Pour un mois court, février est particulièrement chargé. Je tâcherai du mieux que je peux de vous tenir au courant des développements, le cas échéant.

Je communiquerai de nouveau avec vous dans deux semaines. D’ici là, prenez soin de vous et des autres.

Cordialement,

Pam Isfeld
Présidente

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account