Le point sur la COVID-19 de la présidente de l’APASE pour le 16 octobre 2020

Chers membres,

L’assemblée générale annuelle (AGA) 2020 aura lieu dans à peine 10 jours. Compte tenu des circonstances résultant de la pandémie, l’assemblée de cette année se déroulera virtuellement via Microsoft Teams. Ainsi, pour la première fois de toute l’histoire de l’APASE, tous nos membres de partout dans le monde pourront participer à l’AGA. L’assemblée est prévue pour le lundi 26 octobre à 1600, heure d’Ottawa. Si ce n’est déjà fait, veuillez envoyer un courriel à agm-aga@pafso-apase.com en donnant votre nom et votre ministère afin de nous faire savoir que vous désirez participer à l’assemblée. Nous enverrons des invitations et des instructions à cet effet la semaine prochaine.

Comme je l’ai mentionné il y a quelques semaines, un des plus importants points que nous réglerons à l’AGA de cette année sera l’avenir du projet de présidence rémunérée à temps plein (PRTP). À cette fin, nous tenons actuellement un vote électronique auprès de la masse des membres avant l’assemblée. La période de vote a débuté mardi dernier et se poursuivra jusqu’à vendredi prochain, le 23 octobre, à midi, heure d’Ottawa. Vous devriez déjà avoir reçu un courriel d’information à l’intention des votants d’Intelivote, l’entreprise qui nous aide à tenir le vote. Ce courriel contient les renseignements concernant le vote ainsi qu’un numéro d’identification personnel (NIP) exigé pour participer au vote. Si vous n’avez pas vu ce courriel, il est possible qu’il soit atterri dans une boîte promotions, pourriels ou courrier poubelle. Dans ce cas, vous devriez être en mesure de le retracer en recherchant « Intelivote » dans votre boîte de courriel. S’il vous est impossible de retracer votre courriel d’information à l’intention des votants, veuillez communiquer avec le siège social pour le leur faire savoir et que l’on puisse vous envoyer un nouveau NIP dans les plus brefs délais.

Comme je l’ai signalé dans mon dernier message, compte tenu de la situation à laquelle l’APASE est confrontée par suite de la pandémie, le Comité exécutif a recommandé de prolonger le projet de PRTP d’une année complète, soit jusqu’à la fin de décembre 2021. Le Comité exécutif a estimé qu’il serait malavisé que nous soyons sans représentation à temps plein d’un agent ou d’une agente du service extérieur de carrière à une période aussi cruciale pour notre profession. Notre environnement actuel évolue rapidement au quotidien et il est difficile de prévoir nos besoins et nos ressources pour la prochaine année. La prolongation du projet pilote nous permettra aussi de procéder à une évaluation professionnelle exhaustive du bien-fondé et de la valeur du poste à temps plein, ainsi qu’à une consultation approfondie, avant de tenir un deuxième vote sur la question de savoir s’il y a lieu ou non de rendre le poste une composante permanente de la structure de gouvernance de l’APASE et la manière de le faire, le cas échéant.

Après avoir ouvert une session sur le site du vote, un bulletin vous apparaîtra dans lequel il vous sera demandé si vous acceptez la recommandation du Comité exécutif de prolonger le projet de PRTP au-delà du 31 décembre 2020. Si vous votez « oui », on vous amènera à une sous-question portant sur la méthodologie, où il vous sera demandé si vous acceptez la recommandation ci-dessus de prolonger le projet pilote, ou si vous voulez rendre la PRTP permanente dans les plus brefs délais. Un vote « non » signifierait un retour au modèle de présidence bénévole à temps partiel à compter de la première assemblée du Comité exécutif en novembre.

Plus tôt au cours du mois, j’ai organisé deux séances d’information sur le vote. Si vous désirez des explications plus détaillées sur les enjeux, vous pouvez visionner un enregistrement de notre webinaire du 6 octobre sur la question ici.

Au-delà de l’avenir du projet de PRTP, beaucoup de points intéressants sont à l’ordre du jour de l’AGA, cette année. Par exemple, nous présenterons notre plan stratégique, notre nouveau plan de communications et une feuille de route pour la relance de bout de papier. Des renseignements pertinents sur ces points et d’autres questions, notamment le budget de 2021, les états financiers audités, etc., peuvent être consultés sur MonAPASE en utilisant ce lien. D’autres documents pertinents y seront également affichés au fur et à mesure qu’ils deviendront disponibles.

Au milieu des préparatifs en vue de notre AGA, nous continuons à travailler aux enjeux qui vous touchent, en particulier les façons dont la pandémie continue à bouleverser le travail et la vie d’un très grand nombre d’entre nous au pays et à l’étranger. La semaine prochaine, j’aurai une rencontre avec AMC où je vais exercer des pressions en vue d’obtenir une plus grande souplesse dans le recours aux DSE50 et 51 pour l’autorisation des déplacements à des tiers pays. Nous avons adopté pour position qu’une politique générale de limiter les déplacements à l’intérieur du pays d’accréditation ou au retour au Canada n’est plus justifiable et que les politiques relatives aux voyages devraient tenir compte des conditions locales et régionales ainsi que des circonstances propres aux employés.

Il s’agit là de questions extrêmement complexes qui rendent la tâche difficile à nos collègues des RH. Dans les circonstances, je suis très heureuse que le nouveau directeur des Affectations par permutation d’AMC, Jean-Paul Lemieux, ait accepté d’être conférencier à notre petit déjeuner mensuel de l’APASE, à 0800, le mardi 10 novembre. Son exposé sera intitulé « La permutabilité en période de Covid-19 », et je suis convaincue que la discussion se révélera intéressante. Veuillez vous inscrire ici pour réserver votre place.

La semaine dernière, j’ai animé une séance « APASE 101 » visant à renseigner les nouveaux membres sur l’APASE, notre rôle et les services que nous rendons. S’il vous a été impossible d’y assister, vous pouvez visionner la séance ici sur votre canal YouTube.

Je profite aussi de l’occasion pour un rappel au sujet de l’app Alerte COVID. Élaborée par des collègues fonctionnaires, l’app est conçue pour aviser les utilisateurs susceptibles d’avoir été exposés au virus au Canada. Si ce n’est déjà fait, songez à installer l’app et à faire passer le mot à vos amis et à vos proches. Plus les personnes utilisant cette app seront nombreuses, plus elle sera efficace. Cliquez ici pour obtenir le lien de téléchargement et une trousse de médias sociaux numériques qui vous aidera à faire passer le mot.

Si vous avez besoin d’aide au sujet de votre situation particulière au travail – que ce soit lié ou non à la COVID-19 –, n’hésitez pas à communiquer avec notre directrice générale Kim Coles. Elle s’empressera de vous mettre en contact avec l’un ou l’autre de nos conseillers en relations de travail. Pour toute autre question, il suffit d’envoyer un courriel à info@pafso.com en tout temps, et quelqu’un communiquera rapidement avec vous.

En outre, je serais ravie que vous puissiez vous joindre à moi à l’une de nos pause-café virtuelles. Elles ont lieu les mardis, mercredis et jeudis à 1030, heure d’Ottawa. Veuillez utiliser ce nouveau lien d’invitation pour y participer.

Enfin, en date d’aujourd’hui, il y a malheureusement 676 jours que notre ami et collègue Michael Kovrig et son compatriote canadien Michael Spavor sont incarcérés en Chine. Il est temps de les rapatrier. Si vous désirez appuyer nos efforts afin de passer de la parole aux actes, n’hésitez pas à utiliser notre trousse de graphiques pour faire passer le message sur les médias sociaux.

Restez prudents, tous et toutes. Prenez soin de vous et des autres. J’espère vous voir à l’AGA, le lundi 26. Sinon, je vous reparlerai dans quelques semaines.

Cordialement,

Pam Isfeld
Présidente

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account