Les lauréats des Prix des agents du Service extérieur canadien 2002

g.-à-d.: Ross Glasgow, Andrée Vary, Diane Harper et Stephen Brereton

STEPHEN BRERETON
Stephen Brereton, directeur de la Direction de la politique commerciale sur l’investissement, a obtenu un prix pour ses qualités exceptionnelles de leadership et de gestion, des questions comme des personnes. En sa qualité de chef de la direction chargée de gérer les questions découlant du chapitre 11 de l’ALENA, il a joué un rôle crucial dans l’atteinte des objectifs du gouvernement et s’est révélé un pivot pour ce qui est de faire progresser la politique en matière de responsabilité sociale corporative. Steve est aussi reconnu comme un gestionnaire très efficace, et on ne tarit pas d’éloges sur son leadership et son engagement, sa souplesse et son dévouement à la tâche ainsi que sa capacité de canaliser les talents d’une équipe multidisciplinaire aux fins d’atteindre les objectifs. Son engagement à l’égard de la fonction publique et du travail d’équipe font de lui un représentant exceptionnel du service extérieur.

ROSS GLASGOW
Ross Glasgow, conseiller à la Délégation mixte canadienne au Conseil de l’Atlantique Nord à Bruxelles, s’est vu décerner un prix pour son travail exceptionnel à l’OTAN, où il œuvre sans relâche et avec diligence à une vision de l’organisation qui englobe les préoccupations humanitaires d’ordre général, conformément à l’accent que le Canada met sur la sécurité humaine. Il a été récompensé plus précisément pour le leadership novateur dont il a fait preuve en collaborant avec les pays du Conseil de partenariat euro-atlantique en vue de réduire le stockage de mines terrestres et d’armes légères. Grâce à ses efforts, un fonds de contributions volontaires de l’OTAN a été transformé en mécanisme d’action internationale pour la destruction de stocks de mines terrestres. Il en est résulté non seulement une réduction du stockage de mines terrestres et d’armes légères, mais aussi une nouvelle perspective dans ce milieu qui se montrait depuis toujours réfractaire au changement.

DIANE HARPER
Diane Harper, première secrétaire et consul au bureau de l’ambassade du Canada au Salvador, a mérité un prix pour les qualités exceptionnelles de gestionnaire qu’elle a démontrées lors de séismes au Salvador en janvier et février 2001, ainsi que pour le leadership dont elle fait constamment preuve dans une micro-mission aux conditions difficiles. En janvier 2001, le Salvador a subi un grave tremblement de terre qui a coûté la vie à plus de 800 personnes. Malgré les dangers et les risques pour sa personne, Diane a relevé tous les défis avec aplomb, veillant à la sécurité de son personnel et des Canadiens au Salvador. C’est un bel exemple de la polyvalence et de la souplesse, ainsi que de la capacité d’agir sous pression, qui font la renommée du service extérieur. Diane jouit aussi de la loyauté et de l’affection de tous ceux et celles qui travaillent avec elle. Le prix qu’elle a reçu souligne son apport personnel et professionnel en situation de crise.

ANDREE VARY
Andrée Vary, conseillère (commercial) au Haut-Commissariat du Canada à la Barbade, a obtenu un prix pour sa contribution exceptionnelle à titre de déléguée commerciale régionale à Abidjan, Côte d’Ivoire. Sa renommée n’est plus à faire quand il s’agit de trouver des sources de financement commercial pour les entreprises canadiennes dans les pays en voie de développement ou de prodiguer des conseils à cet égard; elle est considérée comme LA spécialiste du ministère dans ce domaine. Son travail à Abidjan lui a posé des défis inusités, notamment lors du coup d’état en 1999. Les dirigeants du secteur public comme du secteur privé ne tarissent pas d’éloges à son égard pour l’énergie qu’elle consacre à la recherche de débouchés pour des entreprises canadiennes, sa connaissance du marché africain et les rapports sains et durables qu’elle a su nouer avec la Banque africaine de développement. Son énergie, sa créativité et son dévouement, facteurs qui ressortant de la pure tradition du service des délégués commerciaux, lui ont permis de jouer un rôle clé dans la progression des intérêts commerciaux canadiens en Afrique occidentale.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?